Conseils

Plantes toxiques et dangereuses pour les chats

Pourtant réputés délicats en ce qui concerne leur alimentation, nos matous ont souvent une fâcheuse tendance à mâchouiller nos plantes.

Malheureusement de nombreuses plantes d’appartement ou de jardin sont toxiques.

Afin d’éviter les accidents, voici une liste de plus de 50 plantes les plus connues à éviter :

Aloès : diarrhée hémorragique, hématurie.

Aconit : troubles digestifs

Amandier : troubles respiratoires et convulsions, jusqu’à la mort

Amaryllis : troubles neurologiques

Anthurium : des diarrhées, des vomissements, des saignements, hypersalivation ainsi que des problèmes de respiration.

Arbre de Jade : vomissements et un ralentissement du rythme cardiaque.

Arum : œdèmes, troubles digestifs, coma 

Azalée : salivation, faiblesse, morts fréquentes (Toute la plante est toxique : la tige, les feuilles et les fleurs)

Buis : troubles digestifs et neurologiques 

Caladium : irritation de la peau et des muqueuses 

Chelidoine : troubles neurologiques

Chlorophytum : atteinte rénale

Chrysanthème : des diarrhées, des vomissements ou des dermatites

Ciguë : excitation puis apathie, troubles respiratoires

Clivia : Vomissements, diarrhées, coliques

Colchique et Crocus: vomissements, diarrhée, hypersalivation, douleurs abdominales

Croton : symptômes digestifs après l’absorption de graines

Cycas du japon : troubles digestifs avec vomissements, diarrhée, accompagnés de salivation, douleurs abdominales, de faiblesse et d’anorexie.
Viennent ensuite des symptômes cardiaques, nerveux et parfois un coma et la mort.

Cyclamen : vomissements et diarrhées, coliques, problèmes de circulation sanguine, paralysie respiratoire, jaunisse.

Cytise : troubles respiratoires et neurologiques 

Datura : troubles digestifs et neurologiques

Dieffenbachia : œdème buccal, risque d’asphyxie ou de cécité, atteinte rénale, troubles digestifs…

Digitale : troubles cardiaques 

Eucalyptus : troubles digestifs

Euphorbe : vomissements et diarrhée -, une inflammation buccale, mais aussi une salivation excessive ou des tremblements musculaires

Ficus : troubles digestifs vomissements, diarrhées, lésions buccales, atteintes rénales, œdème de la face

Fougère : diarrhée hémorragique

Genévrier : irritations des muqueuses et troubles digestifs

Géranium : : Toute la plante Irritation des muqueuses et de la peau.

Ginkgo biloba :

Glycine : la nausée, la diarrhée et dans les cas les plus graves, des troubles cardiovasculaires

Guis : troubles digestifs, nerveux

Hellebores : troubles digestifs

Hortensia : asphyxie

Houx : troubles digestifs, nerveux

If : troubles digestifs et neurologiques

Iris : troubles neurologiques

Jacynthe : Toute la plante est toxique, mais les symptômes, vomissements et diarrhées, sont peu graves et rentrent vite dans l’ordre.

Jonquille : troubles digestifs 

Lauriers dont laurier rose : troubles cardiaques

Lys : troubles digestifs et toxicité rénale (insuffisance rénale aiguë)

Mimosa du Japon ou Poinctana : troubles digestifs, tachycardie, convulsions

Monstera deliciosa : feuilles irritantes provoquant des oedèmes et des dermites

Muguet : symptômes digestifs et cardiaques

Oreille d’éléphants (Alocasia) :  Diarrhées contenant du sang, sécrétion excessive d’urine

Philodendron : atteinte rénale et digestive

Piment d’ornement  : troubles digestifs

Poinsettia ou (étoile de Noël) : troubles cutanés, buccaux ou oculaires du fait de leur latex irritant.

Pommier d’amour / Pommier de Sodome : troubles digestifs, tachycardie, convulsions…

Pourpier : extrêmement toxique pour les chats  même mortelle et devrait être évitée à tout prix. Elle peut entraîner des tremblements, une défaillance rénale et l’hypersalivation.

Rhododendron : Toutes les parties de la plante, même le nectar, contiennent une substance toxique. troubles de la digestion, salivation, convulsions, paralysie, toux et troubles de la démarche.

Robinier : symptômes digestifs et fatigue

Sansevieria (langue de belle mère) :  irritation de la bouche, vomissement, hypersalivation

Scindapsus ( Pothos ) : une irritation de la bouche, une salivation excessive, des vomissements, et des difficultés à avaler.

Thuya : par ingestion et contact, gastroentérite, atteinte du foie et des reins

Tulipes : les bulbes sont la partie la plus toxique de la plante. Elle peut déclencher une intoxication digestive.

Yucca : hypersalivation, paralysie, coma

Attention cette liste n’est pas exhaustive : tabac, cannabis, plans de tomates ricin, primevère, la misère, narcisse. ….

La toxicité des plantes est variable selon leur variété, leur maturité, la partie que le chat ingère, et si elles ont été mâchées ou non. En général le chat ingère de petites quantités, ne trouve pas le goût à sa convenance et s’arrête spontanément.

Mais certaines variétés sont réellement très toxique et peuvent entraîner de graves troubles allant jusqu’à la mort surtout chez les chatons car son corps est plus petit et de l’immaturité de son organisme.

Avant d’acheter une plante assurez-vous que celle-ci n’est pas toxique pour votre chat. 

Quand faut-il s’inquiéter ?

En présence de l’un des symptômes suivants : des vomissements, de la diarrhée, salivation, des tremblements, de l’agitation, pensez à examiner l’état de vos plantes vertes pour repérer toutes traces de morsures ou des feuilles déchiquetées .

Consultez rapidement votre vétérinaire en lui apportant un échantillon de la plante ou le nom de la plante.

Comment réagir en cas d’intoxication ?

  • Gardez votre calme
  • Consultez rapidement votre vétérinaire
  • Ne faites pas vomir votre chat
  • Ne donner ni à boire, ni à manger
  • Ne donner pas de médicaments

Mon chat mange mes plantes vertes : comment l’en empêcher?

Mon premier conseil, c’est de ne pas avoir ces plantes et fleurs dangereuses à la maison ! Sinon, il faut absolument mettre les plantes toxiques pour votre chat hors de sa portée! Soit sur une étagère en hauteur, des paniers suspendus ou il ne pourra pas grimper, soit dans une pièce ou il n’a pas accès. 

plante suspendue

Le risque encouru est plus grand si votre chat ne sort jamais et qu’il n’a pas accès à de l’herbe fraiche. Privé de la possibilité de grignoter des végétaux, qui est un besoin naturellement votre chat peut très bien se rabattre sur vos plantes. Vous devez donc lui fournir un jolie pot d’herbe à chat.

Un chat qui passe beaucoup de temps à l’intérieur, va finir par s’ennuyer, il peut donc être tenté de manger les plantes vertes pour compenser. Offrez lui des jouets et changer régulièrement.

Il faut régulièrement vermifuger son chat afin que celui-ci ne soit pas tenté de grignoter des plantes. Car il peut présenter un inconfort digestif causé par des vers digestifs, des boules de poils.

Le Top 5 des plantes toxiques chez le chat :

-Dieffenbachia

-Ficus

-Yucca

-Muguet

-Lys

Puisque la liste des plantes toxiques et dangereuses pour notre chat est particulièrement longue, voici la liste des plantes non toxiques pour votre chat.

Attention! Même les plantes non toxique pour notre chat provoquent forcement des troubles digestifs (vomissements et diarrhées). Il est donc préférable de placer les plantes dans un endroit qui n’est pas accessible. Attention aussi les chats aiment particulièrement boire dans les vases il peut y avoir des substances toxiques comme par exemple la poudre pour garder les fleurs fraiches. Alors ne laissez jamais votre chat en boire.

30 Plantes non-toxiques pour les chats

Bambou : Les bambous originaires d’Asie donnent au jardin, à la terrasse ou au balcon une touche japonaise par leur simple présence. Ils se remarquent par leur feuillage très graphique, leurs tiges décoratives (jaunes, rouges, noires…), leur très grande facilité d’adaptation et l’immense diversité de variétés de bambou. Ils font partie de la famille des Graminées.

Bananier : Plante tropicale de la taille d’un arbre, le bananier aime la chaleur et l’humidité. Il poussera très bien en extérieur dans les régions à climat chaud, et en intérieur tiendra bien en pot. Ses grandes feuilles et ses épis floraux apporteront une touche d’exotisme au jardin comme à la maison.

Beaucarnéa ( Pied d’éléphant ) : Le beaucarnéa est un très bel arbre d’intérieur apprécié pour son feuillage et son joli tronc

Calathéa : Le calathéa est une plante verte d’intérieur au feuillage très graphique. Il a besoin d’une certaine chaleur et d’humidité et demande des soins adaptés

Camelia : Les camélias constituent une éblouissante famille d’arbustes, dont les centaines de variétés illuminent les jardins de décembre à mars. Rouge, roses, blanc, jaune, à fleurs simples ou double.

Cataire : La cataire ou nepeta la plante préférée des chats et la plante la plus recommandées lorsqu’on à un chat. Voilà pourquoi, on la surnomme également « herbe à chat ».  L’herbe à chat a aussi une fonction purgative. Elle provoque des vomissements qui permettent au chat de régurgiter les poils qu’il a avalés en se toilettant. Elle permet aussi de réduire sont stress.

Dionée attrape-mouche : La dionée est l’une des plantes carnivores les plus connues avec ses mâchoires menaçant de gober tout ce qui passe à sa portée !

Fatsia : Le Fatsia est une des plantes d’intérieur les plus courantes en appartements.

Fougère de Boston : Cette plante vivace possède un feuillage persistant est une des meilleures plantes dépolluantes. Elle absorbe le formaldéhyde et le xylène.

Freesia : Freesia une plante décorative et odorante.

Haworthie : Cette plante de la famille des succulentes présente des feuilles triangulaires de 3 à 8 cm, aux formes et aux couleurs variées

Hibiscus : L’hibiscus est une espèce d’arbuste originaire de Chine et de Taïwan. Cette espèce est cultivée comme plante ornementale pour le jardin. Ce sont des arbustes pouvant atteindre cinq mètres de haut et autant de large.

Impatience : L’impatience fait partie des jolies fleurs à floraison printanière et estivale.

Lavande : La lavande est une plante connue pour ses fleurs très parfumées, leur couleur bleu violacé et leur feuillage aromatique gris argenté. Les chats adorent se rouler dans la lavande. Elle a en plus des vertus apaisante, idéale pour un chat stressé ou agité.

Menthe : La menthe est une plante aromatique vivace qui se cultive facilement et ne demande que peu d’entretien. La menthe est une plante herbacée les chats raffolent de l’odeur. Cette plante aromatique recèle des vertus décongestionnantes si votre chat souffre de troubles respiratoires.

Orchidée : Les orchidées  sont des fleurs d’origine tropicales qui s’adaptent très bien en tant que plante d’intérieur.  La culture et l’entretien de l’orchidée est très accessible, et elle peut fleurir toute l’année.

Orge (hordeum) : L’Hordeum figure également dans la catégorie des plantes qualifiées « d’herbes à chat ». Ce sont des graines d’orge germées dont les chats se régalent des tendres pousses.

Pachira : Le pachira est un arbre originaire d’Amérique Centrale, cultivé sous nos climats comme plante d’intérieur. Son tronc renflé et noueux ainsi que ses feuilles brillantes et palmées lui donnent une allure très contemporaine.

Palmier Aréca : Palmier cultivé uniquement en pot sous nos climats, l’aréca attire par son port érigé bien touffu et son feuillage souple. D’un aspect régulier tout au long de l’année, il reste peu exigeant et produit un bel effet dans tous les intérieurs. 

Papyrus : Le papyrus est une belle plante, à l’aise en milieu humide, que ce soit en bassin, au bord d’une rivière ou en bac avec un fond d’eau. Le chat l’aime beaucoup aussi

Piléa (plante à monnaie chinoise) : Le Pilea est une succulente vivace qui se compose de feuilles arrondies. Cette plante grasse vient du sud-ouest de la Chine et est tendance notamment car elle ne nécessite pas beaucoup d’entretien.

Pépéromia : Le pépéromia, une jolie plante d’intérieur de taille modeste (25cm), le Peperomia est très résistant. Le pépéromia reste une plante d’intérieur appréciée de par son feuillage varié et décoratif.

Romarin : Le romarin est une plante aromatique aux multiples bienfaits. Originaire d’Asie et de la Méditerranée, grâce à ses nombreuses vertus, elle a démontré son efficacité dans le domaine de la santé, et s’avère bénéfique aussi bien chez les humains que chez les animaux.

Rosier : Parmi les rosiers, on distingue les buissons, les couvre-sol, les grimpants, ceux qui tiennent en pot ou ceux qui se dressent sur une tige.

Thym : Cette plante aromatique est un antiseptique naturel. Si votre chat a des problèmes de santé, le thym peut être ajouté à sa pâtée.

Tillandsia (fille de l’air) : Le tillandsia fait partie de la famille des Bromeliaceae. Ces plantes sont appelées filles de l’air de par leur nature à s’accrocher un peu partout.

Tournesol : Avec ses grandes fleurs de marguerites aux coloris flamboyants, le tournesol est fort populaire. Imposant et facile à cultiver, ce « soleil » trouve tout naturellement sa place dans le jardin. Les marguerites par contre sont toxiques pour le chat

Valériane : La valériane fait également partie des odeurs qui attirent les chats. Cette plante constitue un très bon calmant en cas d’anxiété

Violette Africaine : La violette africaine est l’une des plantes d’intérieur les plus vendues au monde. Ses fleurs, aux formes diverses et aux couleurs éclatantes, se teintent de blanc, de bleu, de jaune, de rose, de violet certaines sont même panachées.

Le top 5 des plantes préférés des chats

-La cataire

-La valériane

-L’orge

-La lavande

Le thym

Les plantes et les fleurs artificielles sont à la mode aussi 🤣

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *